À Poitiers, un crash-test pour sensibiliser aux dangers sur la route liés au passage à l’heure d’hiver

franceinfo, Atelier des modules
·1 min de lecture

Comme chaque année au moment du passage à l’heure d’hiver, la sécurité routière, les autorités et les compagnies d’assurance appellent tous les utilisateurs de la route à la plus grande vigilance lors de leurs déplacements et notamment les trajets domicile-travail lorsque la luminosité est plus faible. Ce crash-test réalisé par une grande mutuelle montre à quel point, piétons, cyclistes et utilisateurs de trottinettes sont vulnérables. Une façon de rappeler l’importance de se rendre visible des autres utilisateurs en portant gilets ou bracelets fluorescents et équipements lumineux sur son vélo ou sa trottinette.

Hiver meurtrier

Selon Cécile Lechère, en charge de la prévention des risques routiers chez MMA qui organisait ce crash-test, dans les semaines qui suivent le changement d’heure, on observe une hausse de 50% des accidents impliquant des piétons. Autre chiffre montrant à quel point le manque de luminosité est un facteur aggravant, les quatre mois d’hiver concentrent à eux seuls 44% du total des piétons tués chaque année.

Avec l’augmentation du trafic des vélos et des trottinettes depuis le déconfinement, les autorités sont particulièrement inquiètes et craignent une hausse des accidents avec l’arrivée de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi