À Pau, des antipass tentent de forcer l’entrée d’un supermarché

·1 min de lecture
Une dizaine de membres des forces de l'ordre se sont interposés et ont bloqué l'accès aux personnes qui n'étaient pas munies du QR code exigé désormais.
Une dizaine de membres des forces de l'ordre se sont interposés et ont bloqué l'accès aux personnes qui n'étaient pas munies du QR code exigé désormais.

La contestation continue à Pau, dans les Pyrénées-Atlantiques. Une quarantaine de manifestants anti-pass sanitaire ont essayé, ce mercredi 18 août en fin de matinée, d'entrer dans le magasin de grande distribution Leclerc, rapporte France Bleu Béarn Bigorre. Une dizaine de membres des forces de l?ordre se sont ainsi interposés et ont bloqué l?accès aux personnes qui n?étaient pas munies du QR code exigé désormais.

Les manifestants, chariot de supermarché en main, appelaient à ce que la direction leur fournisse un document prouvant que le pass sanitaire était obligatoire pour entrer. « Le directeur ! » ont-ils par la suite scandé alors que les forces de l?ordre continuaient de les contenir.

« Vous, vous jouez votre tête »

Lundi 16 août déjà, des opposants au pass sanitaire ont manifesté devant le centre hospitalier François-Mitterrand de Pau, aux alentours de 9 heures du matin. Environ 70 personnes étaient présentes, selon Sud Ouest. Des manifestants ont même pénétré à l?intérieur de l?hôpital, certains ne portant pas le masque obligatoire et ne respectant pas les gestes barrières. Les antipass exigeaient que la direction « renonce à l?application du pass sanitaire », rapporte Jean-François Vinet, le directeur du centre hospitalier de Pau, à CNews.

À LIRE AUSSI Cotta ? Anti-pass sanitaire et Gilets jaunes, même combat ?

Un des directeurs adjoints du centre est venu à leur rencontre et a échangé avec une trentaine de personnes dans une salle de conférences [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles