À Paris, les sapins de Noël sont transformés en compost pour les parcs de la ville

© Amaury Cornu / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Alors que les fêtes sont désormais terminées, c'est le moment pour de nombreuses personnes de décrocher les guirlandes et les boules de Noël . Mais que faire du sapin ? Dans les grandes villes, il y a des espaces réservés pour les recycler . À Paris, en cinq ans, le nombre d'arbres déposés a été multiplié par deux. Les jardiniers de la ville les transforment ensuite en engrais pour les parcs publics, notamment aux Buttes-Chaumont.

Des sapins 100% recyclés

Première étape : à l'aide d'une masse et d'une scie, Lucas, jardinier, sépare chaque socle du tronc du sapin auquel il est attaché. Ces bûches sont mises de côté pour ne pas casser le broyeur. Ensuite, la deuxième étape consiste à nettoyer les branches. "Ça peut être du plastique comme des décorations de Noël ", explique-t-il.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Puis les arbres sont enfin prêts. Casque aux oreilles et visière sur les yeux, les jardiniers les introduisent dans le broyeur. De la terre enrichie en potassium en ressort et un autre jardinier, Hervé, remplit des seaux pour la verser un peu plus loin aux pieds d'arbustes. "Ça permet d'empêcher les mauvaises herbes de pousser, ça va garder l'humidité qu'il y a au sol et en plus, il y a un côté esthétique qui sera pas pour déplaire. Et ça sent bon", sourit-il.

Et dans cet arbre, tout est récupéré, même le socle mis de côté. "Ça disparaît dans l'heure qui suit. Les usagers les récupèrent", remarque Lucas. C'est le cas de Vincent, qui en prend...


Lire la suite sur Europe1