À Paris, les personnes sans domicile et en situation de handicap exclues de l’urgence sociale ?

Personnes sans-abri et handicap Nous avons retenu la définition suivante, selon Rapport de la Conférence de consensus « Sortir de la rue », de décembre 2007 : « Est qualifiée de « sans-abri une personne privée de « chez-soi ». Un « chez-soi » ne se limite pas seulement à un statut juridique et une forme matérielle (des murs, une maison au sens classique du terme), mais renvoie à tout ce que permet « un logis », à la garantie sociale et personnelle qu'il octroie. Étrangement, l'intérêt scientifique ou journalistique est très faible pour les personnes sans-abri confrontées à des déficiences physiques et/ou sensorielles, contrairement par exemple aux troubles psychiques dont 30 % des personnes ...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles