À Paris, les parents vont devoir payer les activités périscolaires annulées de leurs enfants

·1 min de lecture

Polémique en vue à Paris où plusieurs familles viennent de recevoir un courrier de la municipalité leur indiquant que malgré l'annulation des activités périscolaires, elles devraient tout de même les payer. Une mauvaise surprise dont se fait l'écho Europe 1, qui a pu interroger une mère de famille impactée par cette décision. La maman de Marion a appris via ce courrier de la mairie "que la totalité du montant de l'activité allait [lui] être prélevée". "Cela représente plus de 100 euros par mois à régler sur avril, mai et juin", dénonce-t-elle.

Cette mère de famille reproche à la municipalité le délai accordé pour régler la facture. "Demander de régler en si peu de temps l'intégralité de la somme, c'est exagéré", s'indigne-t-elle au micro d'Europe 1, alors que le personnel en charge de ces activités a été placé en chômage partiel, et donc payé par l'Etat.

>> A lire aussi - La fréquentation des sites de garde d'enfants explose

Pour sa défense, la mairie de Paris affirme qu'il s'agit juste d'un principe d'équité à l'encontre des familles parisiennes qui ont payé les activités périscolaires en une seule fois à la rentrée de septembre. Un argument qui peine à satisfaire les foyers concernés, qui plaident pour un remboursement des activités annulées, comme cela a été décidé à Bordeaux par exemple. "Nous avons trouvé que le bon sens était de permettre aux gens d'être remboursés. De toute façon, nous sommes incapables de proposer les activités, donc nous ne sommes même pas posé la question", (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le Portugal a-t-il payé pour recevoir ses prix de meilleure destination touristique ?
Des centaines de doses de vaccin AstraZeneca n'ont pas trouvé preneur ce week-end
Deux Irlandaises arrêtées pour avoir refusé la quarantaine à l'arrivée
Le gouvernement revoit ses prévisions de déficit et de dette publics pour 2021
Bernard Tapie et sa femme agressés à leur domicile par des cambrioleurs