À Paris, les gilets jaunes ont défié la police jusqu'à tard dans la soirée

Des groupes de gilets jaunes se sont dispersés dans le centre des Paris après les manifestations de l'après-midi.

MANIFESTATION - Ce samedi après-midi à Paris a été marqué par des rassemblements de gilets jaunes à l’occasion de l’Acte 56, mais aussi de manifestations contre la réforme des retraites et la précarité. Près de 1600 personnes ont défilé. 

En début de soirée, plusieurs groupes de gilets jaunes se sont dispersés pour partir en manifestations sauvages dans le coeur de capitale. Cela a donné lieu à des altercations et des affrontements parfois musclés avec les forces de l’ordre.

Cette fois pas question des Champs-Elysées, c’est aux Halles qu’un appel à se retrouver à été lancé pour “une convergence des colères”. Les forces de l’ordre sont ainsi intervenues sous la canopée, bloquant un moment l’accès au centre commercial. 

Un cortège de 60 à 100 personnes s’est également retrouvé sur les Grands Boulevards, où les forces de l’ordre ont procédé à plusieurs interpellations ainsi que le relate sur Twitter le journaliste Rémy Buisine. 

A 21h30, des petits groupes éparpillés se faisaient encore entendre dans le centre de Paris entre les Halles et la mairie, menant parfois à des tentatives de barricades, des courses-poursuites ou des affrontements plus brutaux avec les forces de l’ordre.

Devant l’Hôtel de Ville de Paris, deux policiers ont notamment été pris à partie, visés par des projectiles.