À Paris, plus de 110 personnes verbalisées dans un restaurant clandestin

·1 min de lecture

Plus de 110 personnes rassemblées dans un restaurant clandestin ont été verbalisées dans le 19e arrondissement de Paris dans la nuit de vendredi à samedi et les gardes à vue de deux personnes présentées comme des organisateurs ont été levées, ont indiqué samedi la préfecture de police et le parquet. Les policiers "requis pour un tapage nocturne émanant d'un restaurant ont mis un terme à un rassemblement de plus de 110 personnes", a expliqué la préfecture de Paris dans un tweet.

Deux personnes, présentées par la préfecture de police comme étant l'organisateur et le gérant du restaurant, avaient été placées en garde à vue vendredi soir. Leurs gardes à vue pour "mise en danger de la vie d'autrui et travail dissimulé" ont été levées samedi en fin de journée "pour poursuite d'enquête", a indiqué le parquet de Paris. Les convives ont été "verbalisés pour non-respect des mesures sanitaires", selon la préfecture.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Polémique sur des dîners clandestins luxueux

Selon BMFTV, 62 personnes ont par ailleurs été verbalisées vendredi midi dans un restaurant clandestin à Saint-Ouen. Le gérant de l'établissement a été interpellé, a précisé dans un ...


Lire la suite sur Europe1