À Ouagadougou, Sergueï Lavrov souligne le rapprochement Russie-Burkina Faso

Après la Guinée et la République du Congo, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov était ce mercredi à Ouagadougou. Le ministre russe a tenu une conférence de presse juste après avoir rencontré le capitaine Ibrahim Traoré.

C'est sur son compte X, ex-Twitter, que le ministère russe des Affaires étrangères a publié la photo de la rencontre entre le capitaine Ibrahim Traoré et Sergueï Lavrov, qui a été décoré pour l'occasion de la médaille de l'ordre de l'Étalon, la plus haute distinction au Burkina Faso.

Durant la conférence de presse, co-animée avec son homologue burkinabè Karamoko Jean-Marie Traoré, le chef de la diplomatie russe, a insisté sur les relations de plus en plus poussées que développent les deux pays depuis l'arrivée au pouvoir du capitaine Ibrahim Traoré, et sa participation en juillet dernier au sommet Russie-Afrique de Saint-Pétersbourg.

En témoigne, d'après le ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso, la réouverture en fin d'année dernière de l'ambassade Russie à Ouagadougou et la signature à Saint-Petersbourg de plusieurs accords entre les deux États. Sergueï Lavrov a d'ailleurs indiqué que son entretien avec le président de la transition avait tourné autour de la mise en œuvre de ces accords.

Sur le plan sécuritaire, le ministre russe a souligné « la coopération étroite » sur le plan militaire et technique, notamment avec l'arrivée en novembre dernier de plusieurs instructeurs russes à Ouagadougou.


Lire la suite sur RFI