À Orly, les touristes se confrontent aux nouvelles conditions de voyage

Des passagers font la queue pour déposer leurs bagages, ce vendredi matin à Orly. La plateforme dessert à nouveau l'Outre-mer et la Corse, et quelques pays de la zone Schengen. / CHARLES PLATIAU / REUTERS

NOUS Y ÉTIONS - Test préalable de dépistage du Covid-19, déclaration sur l'honneur... Selon les destinations, les procédures s'alourdissent. Exemples avec la Croatie ou l'Islande.

Après trois mois de black-out total, les avions reprennent timidement possession du ciel d'Orly. La plateforme du sud parisien a rouvert ses portes ce vendredi à 6 heures. Au menu, un peu plus de 70 mouvements d'avions à destination notamment de la Corse, l'Outre-mer et quelques pays de la zone Schengen.

» LIRE AUSSI - À Orly, quelques dizaines d'avions au départ pour une reprise prudente

Les premiers touristes d'Orly ont convergé vers le Terminal 3, seul ouvert à ce jour. Leane avait réservé l'un des vols au programme ce vendredi: destination Reykjavík, en Islande. «Un ami qui en avait vraiment marre du confinement m'a encouragée à partir», confie cette étudiante en école de commerce de 20 ans. «Venir à l'aéroport a été un peu stressant. J'ai dû prendre le RER B, dont la circulation était perturbée, et ensuite Orlyval, alors que nous n'étions pas sûrs qu'il circulait dès aujourd'hui».

» LIRE AUSSI - Orly rouvre  ses pistes: vols disponibles, protocole sanitaire... ce qu'il faut savoir

Port du masque obligatoire, contrôle de température par caméra thermique... Les nouvelles mesures sanitaires l'ont beaucoup moins inquiétée. «Je ne suis pas spécialement stressée par les mesures sanitaires pendant le vol. Enfin, peut-être que je le serai une fois dans l'avion.»

Ce premier voyage post-confinement implique des procédures supplémentaires. La jeune femme a rempli quelques formulaires en ligne, puis a dû choisir entre effectuer un test virologique avant le départ ou subir une quatorzaine une fois sur place. Elle a opté pour le test virologique. Autre passage obligé, «indiquer quelles étaient nos adresses de séjour pour les quatre premiers jours.»

«Je me demande comment on sera accueillis en Croatie»

Un peu plus loin dans le (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Air France, Aegean, Air Corsica... Les compagnies aériennes reprennent progressivement du service
Quand voyagerons-nous à nouveau à l'étranger ? Canada, Portugal, Polynésie... Les dernières infos à connaître
Frontières ouvertes ou fermées : les règles d'entrée dans chaque pays d'Europe cet été
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro