À ne pas manquer : journée spéciale avec l'astrophysicienne Françoise Combes le 15 septembre

·2 min de lecture

Toutes nos félicitations renouvelées à l’astrophysicienne Françoise Combes qui reçoit aujourd’hui, mardi 7 septembre 2021, la médaille d’or 2020 du CNRS. La cérémonie, il y a un an, avait été reportée en raison de la crise sanitaire de la Covid-19. Pionnière en astrochimie dans le milieu interstellaire, la professeure au Collège de France, chercheuse à l’Observatoire de Paris, poursuit ses travaux sur les galaxies, et notamment la traque inlassable de l’énigmatique matière noire.

 

Grande exploratrice du cosmos et spécialiste des galaxies, Françoise Combes a reçu la médaille d'or 2020 du CNRS. © CNRS, YouTube

Une journée spéciale pour les 20 ans de Futura

Fidèle à Futura depuis ses débuts il y a 20 ans maintenant, Françoise Combes a bien voulu répondre à notre invitation d’être rédactrice en chef sur une journée. Ce sera le 15 septembre prochain avec entre autres, un édito signé de l’astrophysicienne, son témoignage, sa playlist, des articles qu’elle nous a commandés, et bien d’autres surprises. Nos spécialistes à la rédaction, Nathalie Mayer et Laurent Sacco, se sont prêtés au jeu et ont livré deux articles exclusifs que vous pourrez lire la semaine prochaine. Connaissant ses sujets de prédilection et le talent qu’elle déploie pour en parler au plus grand nombre, vous pouvez être certains que cette édition spéciale va vous régaler.

Ne manquez pas ce rendez-vous inédit avec la brillante Françoise Combes mercredi 15 septembre, dès 8 h.

La série des « scientifiques rédacteurs en chef invités » se poursuivra jusqu’à la fin de cette année avec d’autres personnalités scientifiques. Mais chut... on ne vous en dit pas plus pour l’instant.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles