À Moscou, une marche contre les abus de la police sévèrement réprimée par les autorités 

1 / 2

À Moscou, une marche contre les abus de la police sévèrement réprimée par les autorités 

Mardi, le Kremlin avait créé la surprise en libérant le journaliste russe Ivan Golounov et en abandonnant toutes les charges à son encontre. Mais ce mercredi, une manifestation contre les abus de la police a donné lieu à l'arrestation de 400 personnes, parmi lesquelles l'opposant Alexeï Navalny.

Au lendemain de la libération surprise du journaliste russe Ivan Golounov, plus d'un millier de personnes se sont rassemblées dans le centre de Moscou, ce mercredi. Un rassemblement qui a donné lieu à plus de 400 arrestations.

Contrastant avec la clémence inhabituelle dont les autorités ont fait preuve mardi en libérant Ivan Golounov et en abandonnant les poursuites à son encontre, les autorités n'ont pas traîné pour mettre fin à la marche organisée dans le centre de la...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi