À Montpellier, Emmanuel Macron bousculé sur les relations Afrique-France

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Emmanuel Macron n'a sans doute pas été déçu de son déplacement à Montpellier, dans l'Hérault, vendredi. Lors d'un sommet appelé Afrique-France, le chef de l'État a débattu "sans filtre" en compagnie de onze jeunes africains venus de tout le continent. Une rencontre qui intervient alors que le Président a confirmé la restitution de 26 œuvres d'art au Bénin. Pour ce sommet voulu sans chefs d'État, les jeunes africains ont abordé des thèmes parfois tabous, comme la colonisation ou le "paternalisme français". Europe 1 a assisté aux échanges.

"Oui, c'est historique !", s'enthousiasme une jeune malienne

Le dialogue a été franc, à l'image de ce que voulait une jeune femme venue du Mali, qui se souvenait d'avoir dû applaudir le passage d'un Président français à Bamako, la capitale. "Petite fille au bord du goudron en train d'applaudir, je me suis retrouvée face au Président français pour lui dire ce qui ne va pas. Oui, c'est historique !", dit-elle, enthousiaste.

"Nous payons le prix de la colonisation tous les jours", l'a interpellé une journaliste kényane. En toile de fond, les relations actuelles entre la France et l'Afrique. Pour une jeune burkinabè, il est temps de les assainir. "Si les relations étaient une marmite, sachez qu'elle est très sale de reconnaissances légères, des exactions commises, de corruption. Je vous invite à la récurer", expose-t-elle à Emmanuel Macron.

À l'aise, le Président répond du tac au tac

Un exercice que le Président apprécie. À l'aise, il répond du tac...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles