À Monaco, Faith Kipyegon signe le 2e chrono de l'histoire sur 1 500 m en 3'50''37

Faith Kipyegon a eu le record du monde du 1 500 m en point de mire. (S. Boué/L'Équipe)

La double championne olympique kenyane du 1 500 m Faith Kipyegon a longtemps cru pouvoir battre le record du monde de la distance mercredi à Monaco.

Le record du monde du 1 500 m de l'Ethiopienne Genzebe Dibaba (3'50''07 en 2015 à Monaco) n'est pas passé loin de tomber ce mercredi, sur la même piste. La double championne olympique et du monde kenyane Faith Kipyegon l'a emporté en 3'50''37, nouveau record personnel et deuxième performance de tous les temps.

Aurore Fleury 12e

« J'ai fait de mon mieux pour abaisser mon record personnel, je souhaitais aussi battre le record du monde, mais ce sera pour une prochaine fois ! C'était le meilleur endroit pour le faire, donc je suis un peu déçue, mais c'est comme ça ! » a-t-elle indiqué au micro de Canal +. Très loin derrière, l'Américaine Heather MacLean a pris la deuxième place en 3'58''89. La Française Aurore Fleury est 12e en 4'10''01.

lire aussi

Quatre raisons de suivre le meeting de Monaco