À Metz, Chapelier Fou enregistre un concert électro de chambre à huis clos

Pour son nouveau projet, le musicien Chapelier Fou renoue avec ses origines classiques et propose un concert d'électro-chambre avec six autres musiciens. Le septuor répète actuellement sa partition sur la scène de l'Arsenal de Metz pour un concert à huis clos. En attendant de pouvoir le présenter en live, il sera diffusé sur Arte Concert au mois d'avril. "C'est un lot de consolation et on le prend avec plaisir", assure Louis Warinsky alias Chapelier Fou.Si on arrête de faire des projets, on sombre Chapelier Fou CompositeurAprès des mois de travail, d'arrangements, de choix des titres, le compositeur Chapelier Fou et ses six musiciens ont peaufiné leur version finale du concert. Pour les sept musiciens, il s'agit de réinterpréter la musique électronique de Chapelier Fou dans un set exclusivement acoustique. Au programme du concert, les deux derniers albums du musicien (MéridienS et ParallèleS) sortis respectivement le 1er mars et le 1er septembre 2020. Une année à oublier pour les artistes de spectacle vivant mais que le compositeur messin prend avec philosophie. "Ces albums ont eu une micro vie sur scène mais ils sont déjà réinventés", assure-t-il