À la une ce mercredi 20 avril…

·1 min de lecture
Emmanuel Macron et Marine Le Pen vont se retrouver, mercredi 20 avril 2022, pour le débat d'entre-deux-tours de l'élection présidentielle. 
Emmanuel Macron et Marine Le Pen vont se retrouver, mercredi 20 avril 2022, pour le débat d'entre-deux-tours de l'élection présidentielle.

Présidentielle. Moment symbolique de la présidentielle, le débat d'entre-deux tours aura lieu ce mercredi 20 avril, quatre jours avant le second tour de l'élection. Cinq ans après, Emmanuel Macron et Marine Le Pen se retrouveront donc à partir de 21 heures, interrogés par Léa Salamé et Gilles Bouleau. Outre France 2 et TF1, qui organisent le débat, l'émission sera diffusée en direct par les quatre chaînes d'information en continu, France Info, LCI, BFMTV et CNews. Le débat sera également retransmis sur Twitch. Cette année, les deux candidats seront assis derrière deux tables distinctes, et non une seule grande table comme en 2017. Marine Le Pen s'exprimera la première et sera installée au bureau de droite tandis qu'Emmanuel Macron conclura le débat et sera placé au bureau de gauche. Le pouvoir d'achat sera le premier thème abordé par les candidats.

À LIRE AUSSIPrésidentielle 2022 : des hauts et débats

Guerre en Ukraine. Les députés européens de la commission des Affaires étrangères débattront mercredi à 9 heures de la situation en Ukraine et seront rejoints par le maire de Melitopol, Ivan Fedorov. Lors de la réunion, les participants devraient débattre des derniers développements en Ukraine à la suite de l'invasion russe, lancée le 24 février dernier. Les députés et des experts feront également le point sur l'impact des sanctions occidentales sur la Russie deux mois après leur adoption, et évalueront notamment leur efficacité et l'opportunité de les renforc [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles