À la une ce mercredi 11 novembre…

Par Le Point.fr (avec AFP)
·1 min de lecture
Emmanuel Macron en 2019, durant les commémorations du 11 novembre. (Photo d'illustration) 
Emmanuel Macron en 2019, durant les commémorations du 11 novembre. (Photo d'illustration)

Commémoration. Emmanuel Macron présidera ce mercredi les cérémonies de l'Armistice du 11 novembre 1918, qui a mis fin à la Grande Guerre. Cette cérémonie, en plein confinement, commencera par le traditionnel hommage au Soldat inconnu sous l'Arc de triomphe, en petit comité de trente personnes maximum. Le chef de l'État célèbre cette année le centenaire de l'inhumation du Soldat inconnu, décidée en 1920. Sous l'Arc seront placés les huit étendards des régiments qui ont connu des morts au combat depuis le dernier 11 novembre, ainsi que l'étendard du 106e régiment d'infanterie, celui de Maurice Genevoix et de « ceux de 14 » décrits par l'écrivain.

Lire aussi Général Burkhard : « Le soldat qui meurt pour son pays ne tombe jamais pour rien »

Hommage. La commémoration du 11 novembre se poursuivra ce mercredi en fin de journée par l'entrée au Panthéon de la dépouille de Maurice Genevoix, qu'Emmanuel Macron s'était engagé durant son « itinérance mémorielle » de 2018 à faire inhumer dans la nécropole laïque des « grands hommes » de la République. L'écrivain a immortalisé la mémoire des Poilus dans son remarquable récit Ceux de 14. Le cercueil de Genevoix rejoindra dans la crypte les 70 hommes et 5 femmes inhumés dans le bâtiment, symbolisant l'entrée avec lui des Poilus de la Grande Guerre.

Lire aussi Ils vont faire chanter les pierres du Panthéon !

Football. Fragilisée par les blessures, l'équipe de France espère rester compétitive tout en reposant ses cadres, ce merc [...] Lire la suite