À Mayotte, la date du déconfinement est repoussée

À Mayotte, la foule s’agglutine devant les magasins sans respecter la distanciation et les jeunes continuent de jouer au football, comme si de rien n’était. L’île compte 686 cas de Covid-19, le coronavirus a fait sept morts. Des chiffres à rapporter à la population : 260 000 personnes. "J’ai l’impression que personne ne se rend compte de la gravité de la chose", indique une jeune femme. "À l’heure actuelle, on n’a pas l’impression qu’il y a un confinement. Ça a dû durer les deux premières semaines", témoigne un autre habitant. Éviter la saturation des hôpitaux Le gouvernement a décidé de reporter le déconfinement au-delà du 11 mai. "Mayotte vient de passer en phase 3, le virus circule activement. La prolongation du confinement est l’unique manière d’éviter la saturation d’un système hospitalier déjà très sollicité et déjà très fragile", a fait savoir le Premier ministre Édouard Philippe au Sénat, lundi 4 mai. Mayotte doit également faire face à une épidémie de dengue. Le point sera fait le 14 mai pour envisager une réouverture des écoles primaires le 18 mai.