À Marseille, le carnaval sauvage ayant réuni 6.500 personnes suscite l'indignation