À Marseille, 45 classes ont déjà fermé à cause du Covid : "C'est une galère sans nom"

·1 min de lecture

Comme un air de vacances. Depuis la rentrée scolaire, les fermetures de classe se multiplient à Marseille en raison du protocole Covid. En école primaire, si un cas est détecté chez un enfant, c'est toute la classe qui doit fermer pendant une semaine. Au total, cela représente précisément 545 fermetures selon le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer. Pour le moment, il y en a eu 45 dans la cité phocéenne et le double dans le département des Bouches-du-Rhône d'après les chiffres de l'académie. Ce qui oblige les parents à devoir s'organiser.

>> Retrouvez Europe matin en podcast et en replay ici

La petite Pauline, 6 ans, s'amuse dans son jardin et semble toujours en vacances, quelques jours après la fermeture de sa classe. Sa maman Charlotte déplore cette situation : "Cela a été une rentrée un peu particulière. Elle a eu deux jours de classe, puis on nous a envoyé un mail samedi matin pour nous dire qu'il n'y avait plus classe, à notre grosse surprise", raconte-t-elle au micro d'Europe 1. Et la mère de poursuivre : "Elle va y retourner, c'est certain. Mais pour combien de temps ? C'est sans garantie. C'est une galère sans nom aujourd'hui."

"On ne va pas pouvoir tenir", affirme une enseignante

Dans leur école, deux classes sont déjà fermées. Les parents doivent s'organiser au mieux, comme cette mère de famille. "On a réussi à faire un roulement avec des camarades. Les enfants sont quatre, on fait un roulement sur les quatre jours d'école. Un jour, un paren...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles