À la une ce mardi 7 septembre…

·1 min de lecture
La Cour de cassation va se prononcer, ce mardi, sur l'annulation de la mise en examen de Lafarge pour « complicité de crimes contre l’humanité ».
La Cour de cassation va se prononcer, ce mardi, sur l'annulation de la mise en examen de Lafarge pour « complicité de crimes contre l’humanité ».

Justice. La Cour de cassation va se prononcer, ce mardi, sur l?annulation de la mise en examen de Lafarge pour « complicité de crimes contre l?humanité ». Lafarge est notamment soupçonné d?avoir versé en 2013 et 2014 près de 13 millions d?euros à des groupes terroristes, dont l?organisation État islamique, et à des intermédiaires afin de maintenir l?activité de son site en Syrie alors que le pays s?enfonçait dans la guerre.

Terrorisme. L?audience préliminaire dans le procès de Khaled Sheikh Mohammed, considéré comme l?un des organisateurs des attentats du 11 Septembre, s?ouvre, ce mardi, à la base américaine de Guantanamo, à Cuba. Elle se poursuivra jusqu?au 17 septembre.

À LIRE AUSSI11 Septembre, l?héritage encombrant pour Joe Biden

Conflit. Une conférence sur la situation en Afghanistan va avoir lieu, ce mardi, avec entre autres le frère du commandant Massoud, Ahmad Wali Massoud, et le philosophe Bernard-Henri Lévy. Lundi, les talibans ont indiqué avoir le contrôle de tout l?Afghanistan, affirmant avoir fait tomber la vallée du Panjshir où le chef de la résistance locale, Ahmad Massoud, a appelé à se soulever contre eux.

Covid-19. Ce mardi marque le début d?un confinement strict de 2 semaines en Nouvelle-Calédonie, pour lutter contre le Covid-19. L?Organisation mondiale de la santé va également organiser une conférence de presse en ligne sur la production de vaccins et de traitements contre le coronavirus avec les patrons de Pfizer, Merck, Johnson & Johnson [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles