À la une ce mardi 7 juin…

Une journée d'action et de mobilisation est organisée mardi à l'appel de neuf organisations syndicales et collectifs de l'hôpital. (image d'illustration)
Une journée d'action et de mobilisation est organisée mardi à l'appel de neuf organisations syndicales et collectifs de l'hôpital. (image d'illustration)

Société. Une journée d'action et de mobilisation est organisée ce mardi 7 juin à l'appel de neuf organisations syndicales et collectifs, pour alerter sur la « situation de l'hôpital public et aussi celle du médico-social et du social », écrivent-ils dans un communiqué. Une alerte avant de devoir, selon eux, « compter les morts » faute de moyens pour soigner les malades. Des rassemblements sont prévus dans au moins 50 villes, dont Paris, Grenoble, Marseille, Nantes et Toulouse mais Aurillac, Épernay et Cherbourg, d'après une liste établie par la CGT.

À LIRE AUSSIChristine Clerc – Hôpital en crise : au secours, Simone Veil !

Guerre en Ukraine. Le président du Sénat, Gérard Larcher, et le président du Parlement ukrainien (Rada), Rouslan Stefantchouk, donneront une conférence de presse mardi concernant l'avancée de l'invasion russe en Ukraine. La veille, les États-Unis et l'Europe ont notamment réclamé auprès de la Russie l'arrêt de toute violence sexuelle en Ukraine.

À LIRE AUSSIGuerre en Ukraine : « Ce sont des vies qui brûlent »

Allemagne. Pour la première fois depuis qu'elle a quitté la chancellerie, Angela Merkel devrait s'exprimer durant une interview mardi 7 juin dès 18 heures. L'ex-responsable allemande essuie depuis de nombreuses semaines les critiques pour avoir été trop accommodante avec le président russe lorsqu'elle était au pouvoir à Berlin. Le 2 juin dernier, elle avait rompu son silence médiatique en apportant un soutien à Kiev, qualifiant l'offen [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles