À la une ce mardi 6 avril…

Par LePoint.fr (avec AFP)
·1 min de lecture
L'objectif des autorités sanitaires est de réaliser 10 000 injections par semaine au Stade de France (illustration).
L'objectif des autorités sanitaires est de réaliser 10 000 injections par semaine au Stade de France (illustration).

Vaccination. Alors que l'exécutif promet une accélération de la campagne de vaccination avec une cadence annoncée de 400 000 injections quotidiennes, le Stade de France va devenir un symbole de cette campagne en accueillant un vaccinodrome à partir de mardi, avec un premier objectif de 10 000 injections par semaine.

Éducation. Comme l'an dernier, la chaîne France 4 se mobilise à partir de mardi pour « soutenir l'effort de continuité pédagogique » pendant la fermeture des écoles et les vacances unifiées, a annoncé France Télévisions jeudi. La chaîne jeunesse du groupe public, dont l'arrêt a été repoussé à cet été, proposera des cours tous les jours du mardi 6 au vendredi 9 avril, puis toute la semaine du 26 avril, « à l'exception du mercredi chômé », selon un communiqué de France Télévisions.

International. Début de pourparlers des signataires de l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien, en parallèle de discussions avec les États-Unis. Le gouvernement américain « a accepté de participer à des discussions » à partir de mardi dans la capitale autrichienne avec les Européens, les Russes et les Chinois pour discuter d'un « retour mutuel » dans l'accord par Washington et Téhéran, a déclaré vendredi le porte-parole de la diplomatie américaine, Ned Price. Les États-Unis ont déclaré lundi être prêts à passer en revue des sanctions imposées à l'Iran si Téhéran se pliait de façon stricte à l'accord sur le nucléaire conclu en 2015.

À LIRE AUSSIChine-Iran : un accord en [...] Lire la suite