À la une ce mardi 1er novembre…

Pour la sixième et dernière journée des phases de groupe de Ligue des champions, l'OM reçoit Tottenham au Velodrome.  - Credit:NICOLAS TUCAT / AFP
Pour la sixième et dernière journée des phases de groupe de Ligue des champions, l'OM reçoit Tottenham au Velodrome. - Credit:NICOLAS TUCAT / AFP

Football. Igor Tudor a prévenu, c'est « le match de l'année » pour l'OM ! Mardi 1er novembre, à 20 heures, Marseille reçoit Tottenham au Stade Vélodrome avec la possibilité de se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions en cas de succès, mais aussi le risque d'être éliminé de toute compétition européenne. On n'a jamais vu très clair dans le groupe D, si homogène et incertain que tout le monde peut encore croire en ses chances à l'attaque de la 6ᵉ et dernière journée. Mais chacun a fait ses calculs et les Marseillais connaissent désormais leur feuille de route : s'ils battent Tottenham, ils joueront les huitièmes de finale de la Ligue des champions, un niveau que le club n'a plus atteint depuis 2012, quand Didier Deschamps était aux commandes.

À LIRE AUSSILe tacle du lundi – Joueurs de tous les pays, unissez-vous !

Industrie. Asphyxiée par la hausse des prix de l'énergie, la célèbre verrerie Duralex va mettre son four en veille durant minimum quatre mois à partir de ce mardi et placer l'ensemble de ses salariés en chômage partiel pour économiser de l'énergie et préserver ses finances. L'entreprise avait indiqué début septembre dans un communiqué qu'elle affrontait « depuis quelques mois des conditions financières de production conjoncturelles très défavorables, uniquement liées au prix de l'énergie », qui a explosé après l'invasion russe de l'Ukraine.

À LIRE AUSSIUn inquiétant parfum de pénurie dans la « Vallée du verre »

Hôpital. Le per [...] Lire la suite