À la une ce mardi 10 janvier…

La Première ministre Élisabeth Borne pourrait, selon plusieurs de ses interlocuteurs, proposer un report de l'âge légal de départ à 64 ans, au lieu de 62 actuellement.  - Credit:LUDOVIC MARIN / AFP
La Première ministre Élisabeth Borne pourrait, selon plusieurs de ses interlocuteurs, proposer un report de l'âge légal de départ à 64 ans, au lieu de 62 actuellement. - Credit:LUDOVIC MARIN / AFP

Réforme des retraites. La réforme des retraites, clé de voûte du programme présidentiel d'Emmanuel Macron, sera présentée ce mardi 10 janvier, mais ses opposants syndicaux et politiques sont déjà prêts à un combat acharné. Les grandes lignes du projet n'ont pas bougé depuis la réélection du chef de l'État, déterminé à augmenter l'âge légal de départ de 62 à 64, voire 65 ans. Après sa présentation officielle, le projet de loi devrait être adopté en conseil des ministres pour un examen dans la foulée au Parlement.

À LIRE AUSSIRetraites : les dessous du match répartition contre capitalisation

Publication des Mémoires du prince Harry. Le Suppléant sera mis en vente à minuit, ce mardi. Les passages les plus explosifs ont déjà fait le tour du monde depuis que des librairies en Espagne l'ont placé par erreur dans leurs rayons quelques heures jeudi. Les divisions au sein de la royauté britannique y apparaissent sous un jour très cru, confrontant cette institution à l'influence planétaire à une profonde crise à peine quatre mois après la mort de la très populaire Elizabeth II. On sait déjà que William, l'héritier du trône, est sa principale cible. Mais le roi Charles III, chef d'État de 15 pays qui sera couronné le 6 mai, n'est pas non plus épargné. Tout comme Kate, l'épouse de William, et Camilla, la reine consort.

À LIRE AUSSI« Never complain, never explain » : la stratégie gagnante de William face à Harry

Golden Globes. Longtemps perçus comme la soirée préférée de H [...] Lire la suite