À la Maison de la radio, le sol s’effondre en plein concert

Le drame s’est produit pendant un festival organisé par Radio France. Par chance, l’effondrement du sol n’a provoqué que des blessures légères pour une dizaine de spectateurs.

FAITS DIVERS - La Maison de la radio accueillait l’Hyperweekend festival ce samedi 21 janvier à Paris. Mais la soirée musicale a rapidement tourné court après l’effondrement d’une partie de la dalle sous les pieds d’une dizaine de spectateurs. 12 blessés légers sont à déplorer selon la préfecture de police de Paris.

« Une dalle du sol s’est affaissée. Par mesure de sécurité, l’espace est fermé au public. Les services de sécurité sont sur place pour s’assurer que tout le monde va bien », avait rapidement fait savoir Radio France dans un tweet envoyé samedi soir.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

L’accident s’est produit alors que le rappeur Nes débutait son concert, vers 22 h 30. Sur différentes vidéos de la soirée postée sur les réseaux sociaux, on peut voir la soirée battre son plein, avant qu’un silence pesant ne s’installe dans la salle.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Premier surpris, le rappeur croit d’abord une blague avant de prendre conscience de la situation face au désarroi du public, comme en atteste une vidéo filmant durant deux minutes les événements. « C’est une dinguerie, je suis désolé. Je ne sais pas quoi faire », exprime alors l’artiste devant une foule tentant d’aider les spectateurs à sortir du trou d’environ 1 mètre 40 provoqué par l’effondrement.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Contactée par Le Parisien, une témoin présente à la soirée explique « qu’il y avait un pogo » à l’endroit où la dalle a cédé « sous le poids des spectateurs », comme l’a ensuite fait savoir la préfecture.

VIDÉO - On a suivi l'inspection d'un bâtiment par des experts

À voir également sur Le HuffPost :

    

Lire aussi

undefined

Post Malone interrompt un concert après une (très) grosse chute

undefinedundefined

Le concert de Niska vire à l’émeute à Mayotte et fait une dizaine de blessés

undefined