À l'université des Jeunes LR, la droite cherche désespérément l'unité avant 2022

·1 min de lecture

C'est un week-end qui aura des allures de répétition générale du côté des Républicains, avant le congrès du parti le 25 septembre. Samedi et dimanche se tient l'université d'été des Jeunes Républicains au Parc Floral de Vincennes, près de Paris. Trois semaines avant une échéance importante pour le parti de droite, l'élection présidentielle sert de décor omniprésent avant ce rendez-vous politique.

Un temps d'échange avec les militants pour Pécresse

"On ne voulait pas que cet événement soit le début de la campagne de la primaire", lâche un cadre des Jeunes Républicains auprès d'Europe 1. Mais voilà, la présidentielle est dans toutes les têtes. Et l’absence de leadership à droite, pour le moment, sème le trouble chez les militants. Les candidats déclarés que sont Michel Barnier, Philippe Juvin et Éric Ciotti participeront à des tables rondes. 

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Valérie Pécresse, qui n’est plus membre des LR, a insisté tout l’été pour prononcer un discours. La présidente de la région Île-de-France devra se contenter d’un temps d’échange lors de l’apéritif avec les militants. "Elle est la bienvenue, vraiment", assure-t-on dans l’entourage de Christian Jacob, le patron de LR, qui vante un seul mot d’ordre, "l’unité".

Bertrand n'a "pas sollicité" les jeunes LR

Il y aura pourtant un grand absent : Xavier Bertrand. Le favori de la droite dans les sondages n’a plus sa carte aux LR. Surtout, il refuse de participer ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles