À la Une: l'Albanie sous les décombres, crainte et solidarité dans les Balkans

Plus de 30 morts et de 600 blessés, et d'immenses dégâts matériels. Les régions de Durrës et de Tirana ont été ravagées par le tremblement de terre de mardi matin, le plus puissant survenu dans les Balkans depuis 40 ans. Des dizaines de personnes seraient toujours prises au piège sous les gravats. Les immeubles construits hors normes et sans permis dans les zones côtières ont été les premiers à s'effondrer.

Tremblement de terre : l'Albanie sous les décombres
Jour de deuil en Albanie après le séisme : au moins 25 morts et 600 blessés

Le séisme en Albanie a ravivé des craintes dans tous les pays des Balkans. Située sur une plaque instable, la région peut être frappée à tout moment par de violents tremblements de terre. Les autorités de tous les pays ont rappelé les consignes de sécurité en cas de séisme, mais aussi envoyé de l’aide à l’Albanie. Tour d’horizon de la presse régionale.

Inquiétude et solidarité dans les Balkans après le séisme en Albanie

Des enfants attachés à leurs lits ou à des radiateurs au sein de l’Institut psychiatrique de Pazarić : ces images ont fait l'effet d'une bombe en Bosnie-Herzégovine. Ces violences ne sont pourtant qu'une conséquence de la corruption qui gangrène les institutions publiques et de la faillite du système de santé bosnien. Analyse.

Mauvais traitements et corruption : l'affaire Pazarić révèle les maux de la Bosnie-Herzégovine

La Bosnie-Herzégovine est l'un des pays d'Europe où les enfants fréquentent le moins les crèches et les écoles maternelles. En cause, le manque de moyens et les difficultés de coordination, dans un pays où il n'existe pas de ministère national de l'Éducation.

Éducation en Bosnie-Herzégovine : la petite enfance oubliée

Stefan Blagić, l'animateur de l'ONG Restart, a été arrêté samedi soir à Banja Luka pour avoir organisé une « manifestation non-déclarée » de jouets en peluche dans le centre de la capitale de la Republika Srpska, où tous les rassemblements sont interdits depuis le début de l'année.

Bosnie-Herzégovine : Stefan Blagić arrêté à Banja Luka pour avoir organisé une «manif de jouets»

La Turquie accueille 3,6 millions de réfugiés syriens, et Recep Tayyip Erdoğan menace régulièrement l’Union européenne d’ouvrir ses frontières. Le président turc souhaite désormais créer - avec le soutien de Bruxelles - une zone tampon dans le nord de la Syrie, pour commencer à rapatrier ces réfugiés. Ce durcissement de la politique migratoire d'Ankara pourrait expliquer la reprise des passages vers la Grèce. Entretien.

Turquie : comment Erdoğan utilise la menace des réfugiés
Réfugiés : la Grèce veut enfermer les demandeurs d'asile sur les îles
Les dernières infos • Réfugiés Balkans : un policier ouvre encore le feu en Croatie
Réfugiés : sur la «route des Balkans», pris au piège des frontières fermées

Le chantier naval de Trogir est menacé par la faillite. Les investissements promis ne sont jamais arrivés, les subventions publiques accordées pour la modernisation du site se sont volatilisées, et le repreneur, Danko Končar, semble plus intéressé par les yachts de luxe que par la construction navale... Reportage.

Croatie : comment s'organise le sabordage des chantiers navals de Trogir

La Macédoine du Nord a le blues. Au pouvoir depuis trois ans, les sociaux-démocrates n'ont rien fait pour l'école ou la santé, ils ont renoncé à introduire une politique sociale plus juste et même à combattre explicitement le nationaliste. La campagne pour les élections d'avril risque d'être bien morne. L'analyse d'Artan Sadiku.

Macédoine du Nord : nouvelles élections, nouvelles déceptions ?

Lors du récent sommet de Thessalonique, le Premier ministre grec Kyriákos Mitsotákis a dévoilé l’appellation « Macedonia the Great » qui sera utilisée pour les produits venant de la Macédoine grecque. Alors que l’accord de Prespa a mis fin au conflit du nom entre la Grèce et la Macédoine du Nord, la bataille diplomatique risque de se prolonger sur le plan commercial.

«Macedonia the Great» : la Grèce prend les devants dans la guerre commerciale avec Skopje
Après 27 ans de querelle avec la Grèce, la Macédoine est devenue la Macédoine du Nord

La chute du président Evo Morales semblait correspondre à un schéma bien établi, celui des « révolutions non violentes », théorisé par l’ONG serbe Canvas. Avant que le scénario ne déraille, laissant l’extrême droite prendre la main ? Le reportage de nos envoyés spéciaux.

L'ombre des Balkans plane sur la crise bolivienne

La vidéo, vieille d'un an, a été révélée le 17 novembre. On y voit un diplomate russe remettre de l'argent à un supposé « agent serbe ». Cette affaire d'espionnage à l'ancienne est-elle une opération de diversion, alors que le gouvernement serbe est empêtré dans les scandales de corruption et de vente d'armes ?

Serbie : une bien étrange affaire «d'espionnage russe»
Entre la Serbie et la Russie, une coopération militaire au beau fixe
Vladimir Poutine et les Balkans : zone d'influence et stratégie de puissance

Siniša Mali, ministre des Finances et ancien maire de Belgrade, a bien plagié sa thèse de doctorat, comme l'a reconnu l'Université de Belgrade. Le ministre refuse pourtant de démissionner, et le président Vučić a même osé le comparer au grand écrivain Danilo Kiš... Derrière le scandale se cache l'Université privée Megatrend, « machine » à diplômes de complaisance.

Serbie : le ministre des Finances est un plagiaire, pas Danilo Kiš

25 ans après la fin des combats, la réconciliation semble impossible. Les élites politiques croates et serbes entretiennent toujours des discours nationalistes. Zagreb et Belgrade pourraient pourtant s'inspirer du Rwanda, de l’Éthiopie et de l’Érythrée, qui ont su tourner la page des horreurs des années 1990. L'analyse de Vjekoslav Perica.

Réconciliation entre la Croatie et la Serbie : des leçons venues d'Afrique

Belgrade accueille la 25e édition du Festival du cinéma d’auteur, du 22 au 30 novembre. Cette année encore, la sélection Brave Balkans (Hrabri Balkan) ouvre une fenêtre sur les créativités multiples des cinéastes des Balkans. Entretien avec Maša Seničić, qui sélectionne avec Stefan Ivančić les films en compétition.

Festival du cinéma d'auteur de Belgrade : «expérimenter, être incohérent, s'interroger»
Le cinéma «yougoslave» : âge d'or, éclatement, nouvelle créativité

Son exposition intitulée « Monochrome » était l'une des plus marquantes de la 16e édition de la biennale d'art contemporain d’Istanbul, qui se déroulait du 14 septembre au 10 novembre dernier. En prenant pour sujet les buffles d'eau chassés du nord d'Istanbul par l'urbanisation galopante de la métropole turque, le plasticien Ozan Atalan interroge les « liens vitaux » que l'art peut entretenir avec l'écologie. Rencontre.

Turquie : les buffles d'Ozan Atalan et l'urbanisation galopante d'Istanbul