À la une de l’hebdo. Climat : l’avenir nous appartient

·2 min de lecture

Chaque semaine, Courrier international explique ses choix éditoriaux et les débats qu’ils suscitent parfois au sein de la rédaction. Cette semaine, nous avons opté pour un numéro spécial, entièrement dédié au dérèglement climatique et illustré par une trentaine de dessinateurs. Comment agir au niveau individuel et collectif face à la catastrophe annoncée ? À quelques jours de l’ouverture de la COP26, nous avons choisi de ne pas céder à la résignation. Il y a encore des raisons d’espérer, nous dit la presse étrangère.

Est-ce vraiment le sommet de la dernière chance ? Un “tournant pour l’humanité”, comme l’a affirmé Boris Johnson ? Six ans après l’accord de Paris, la tension monte autour de la COP26, qui s’ouvre le 31 octobre à Glasgow, en Écosse. La semaine dernière, plusieurs agences fédérales américaines s’inquiétaient du risque que fait peser le dérèglement climatique sur la “sécurité du monde”. En août déjà, Antonio Guttieres, secrétaire général de l’ONU, avait donné le ton après la publication du premier volet du sixième rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) : “C’est une alerte rouge pour l’humanité”, avait-il déclaré.

Si nous unissons nos forces maintenant, nous pouvons éviter une catastrophe climatique. Mais, comme le montre clairement le rapport d’aujourd’hui, il n’y a pas de temps à perdre ni d’excuses à trouver.”

Comment éviter la catastrophe annoncée ? C’est bien tout le problème, qui souvent décourage même les meilleures volontés. Le réchauffement climatique paraît hors de portée, la bataille perdue d’avance, les défis à relever trop éloignés des préoccupations quotidiennes. C’est pour lutter contre ce pessimisme que nous avons choisi de consacrer tout ce numéro à un combat qui nous concerne tous.

Comment garder l’espoir malgré l’éco-anxiété qui traverse nos sociétés, s’interroge The San Francisco Examiner ? Comment agir au niveau individuel local, national ou mondial ? Comment s’adapter,

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles