À la une de l’hebdo. Antiracisme, mode d’emploi

Courrier international (Paris)
1 / 2

À la une de l’hebdo. Antiracisme, mode d’emploi

Chaque semaine, Courrier international explique ses choix éditoriaux et les débats qu’ils suscitent parfois dans la rédaction. Dans ce numéro, nous revenons sur l’immense mouvement de protestation engendré par la mort de George Floyd, tué par la police de Minneapolis fin mai. On assiste aujourd’hui à un examen de conscience mondial sur le passé mais aussi le présent, de l’héritage de l’esclavage à celui de la colonisation, des violences policières aux discriminations quotidiennes. Il s’accompagne d’un nouvel élan antiraciste porté par des voix qui militent pour un changement radical et profond des consciences.

“Nous n’avons jamais maintenu dans la durée des manifestations d’une telle ampleur et d’une telle diversité. […] Cette fois-ci est peut-être la bonne.” Celle qui tient ces propos dans The Guardian n’est pas n’importe qui : c’est Angela Davis, l’une des voix les plus importantes de l’antiracisme, du féminisme et de l’anticapitalisme aux États-Unis. Comme elle, ils sont nombreux à croire qu’après la mort de George Floyd, tué à la fin du mois de mai par la police de Minneapolis dans les conditions que l’on sait, les États-Unis et une bonne partie du monde sont peut-être arrivés à un point de basculement sur la question du racisme.

À lire aussi: Tribune. “Mon corps est un monument raciste”

Cette question du point de basculement, nous nous la sommes posée à la rédaction, et les débats ont été agités. Sommes-nous vraiment à un moment clé ? Tout cela va-il retomber ? Nous ne le savons pas, mais il semble bien que ce mouvement soit parti pour durer. Cette semaine, nous avions prévu un sujet a priori plus “léger” en ce début d’été. Mais au vu de l’ampleur de la protestation contre les violences policières et le racisme, du déboulonnage en série de statues (de San Francisco à Richmond, Londres ou Bruxelles), de la remise en cause d’un certain nombre d’œuvres (films, livres…), du nombre croissant d’entreprises qui font leur mea

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :