À l’Assemblée, la Nupes veut Éric Coquerel aux Finances et Valérie Rabault à une vice-présidence

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le scénario, qui sera défendu mercredi matin par la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes) pour la constitution du bureau de l’Assemblée nationale , est désormais connu. C’est bien le député de La France insoumise Éric Coquerel qui sera le candidat officiel pour la présidence de la commission des Finances, dont le vote se déroule jeudi. Le Parti socialiste qui défendait « l’expérience et la compétence reconnue » de l’une des siennes, en la personne de Valérie Rabault, n’a pas eu gain de cause. « Personne n’est sacrifiée, assure Olivier Faure, le première secrétaire du PS. Elle avait toutes les qualités pour le poste, mais les Insoumis sont plus nombreux. Il y avait aussi une logique à ce qu’ils la revendiquent. »

Finalement, Valérie Rabault sera présentée pour un poste de vice-présidente de l’Assemblée nationale (il y en a six en tout). Au même titre que la députée insoumise Caroline Fiat. Un temps évoquée, l’idée d’une présidence tournante de la commission des Finances n’a pas été retenue. « On a jugé que ce serait un argument en défaveur de notre candidature et que cela pouvait renforcer le mauvais procès fait à notre encontre sur le manque de sérieux de nos candidats », expliquait dans la foulée de l’annonce Manuel Bompard (LFI).

Lire aussi - Manoeuvres, votes à bulletins secrets, trahisons... Les coulisses de la bataille des postes à l'Assemblée

L’Insoumis Bastien Lachaud à la questure

Si la présidence de l’Assemblée nationale devrait sauf surprise revenir...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles