À la Une: l’équipe de Donald Trump a peut-être caché des documents confidentiels

La saga des documents saisis chez Donald Trump, à Mar-a-Lago, se poursuit. Le ministère de la Justice a rendu public un document dans lequel on apprend que certains documents top secret saisis dans la résidence de Floride de l’ancien président ont été « probablement cachés » pour entraver l’enquête de la police fédérale.

« Quand les autorités fédérales se sont rendues au mois de juin à Mar-a-Lago pour récupérer des documents classifiés, raconte The Hill, Donald Trump avait salué les agents du FBI en leur disant : “quels que soient vos besoins, nous sommes à votre disposition». Mais selon le récit du gouvernement, rapporte le Washington Post, « l’équipe de Trump a retardé l’enquête, et pourrait avoir menti aux enquêteurs ». Du coup, titre le New York Times, « les avocats de Trump pourraient devenir des témoins ou des cibles » dans cette même enquête. Le quotidien raconte comment début juin, un des avocats de l’ex-président, présenté comme « dépositaire des documents », a signé une déclaration attestant que tous les documents sensibles avaient été rendus.


Lire la suite sur RFI