À l'épreuve du feu (Disney+) : très amaigri, Matt Damon a failli tomber malade à cause de ce film

·1 min de lecture

En 1996, Matt Damon n'est pas encore la star consacrée par les sagas Ocean's Eleven et Jason Bourne. Il n'est même pas le soldat Ryan que Tom Hanks et ses troupes tentent de sauver en Normandie, pendant la Seconde Guerre Mondiale. À cette époque, il est un acteur débutant à Hollywood comme tant d'autres, qui vogue de figurations en petits rôles. Après une apparition dans Mystic Pizza aux côtés de Julia Roberts, il figure dans Jusqu'au bout des rêves avec Kevin Costner ou le western Geronimo. Frustré de ne pas trouver de plus grands rôles, il commence avec son ami d'enfance, un certain Ben Affleck, l'écriture d'un scénario sur un génie des mathématiques. Un script qui donnera naissance au film phénomène Will Hunting, valant à ses auteurs l'Oscar du meilleur scénario original en 1998. Mais, avant de tourner sous la direction de Gus Van Sant, Matt Damon est engagé par Edward Zwick, le réalisateur de Glory et de Légendes d'automne, pour son nouveau film.

Intitulé À l'épreuve du feu (Courage Under Fire en VO), il se déroule en Irak, en 1991, en pleine guerre du Golfe. Lors d'une mission nocturne, le lieutenant-colonel Nathaniel Serling (Denzel Washington) commet une erreur tactique qui coûte la vie à plusieurs de ses valeureux soldats. En attendant d'être fixé sur son sort, il doit enquêter sur le capitaine Karen Walden (Meg Ryan), pilote d'hélicoptère morte au combat, à qui le Congrès veut décerner une médaille d'honneur à titre posthume. Face à ces deux poids lourds du cinéma américain (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Netflix : les nouveaux films à voir en juillet 2021
Belle-fille (Canal+) : pourquoi vous allez succomber à cette comédie avec Alexandra Lamy et Miou-Miou
Cara Delevingne dévoile une pièce cachée et (très) surprenante de sa villa à Los Angeles !
The Full Monty (Disney+) : comment réussir un strip-tease ? Voici quelques règles d'or !
Sortie du film Présidents : François Hollande a beaucoup aimé, mais Nicolas Sarkozy est assez gêné à cause d'un détail...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles