À l'Élysée, une grande exposition du "fabriqué en France" pour défendre le savoir-faire français

·1 min de lecture

"On se sent tellement petits qu'on se dit 'ce n'est pas possible' !" Couturière en chef de l'atelier de la société de lingerie Indiscrète, Hélène raconte au micro d'Europe 1 la fierté immense qu'elle a ressentie quand la surprise est tombée dans la boîte aux lettres. Cette surprise, c'était une invitation du président de la République, Emmanuel Macron, pour participer à la Grande exposition du "fabriqué en France" qui se déroule tout le week-end à l'Élysée, à Paris.

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici

Une reconnaissance immense après des années difficiles

À travers ce rassemblement, le gouvernement veut rendre visible son combat pour sauvegarder l'industrie et le savoir-faire français. Sélectionnée parmi environ 2.000 candidatures, l'entreprise Indiscrète y représentera le département de la Vienne. Et c'est un peu la récompense ultime pour les anciens cadres licenciés de la marque Aubade qui ont lancé cette société. D'autant plus que leur entreprise aussi a connu des hauts et des bas.

En 11 ans, elle a effectivement traversé beaucoup des tempêtes avec notamment le suicide de son fondateur dans ses locaux et un redressement judiciaire. Mais l'heure est désormais à la renaissance grâce à un élan de solidarité doublé d'un rachat inespéré. Et avec maintenant cette invitation à l'Élysée. "On travaille un peu plus sereinement et on retrouve un petit peu cet esprit de famille qu'il y avait au début, avant tout ce qui s'est passé", commente sobrement ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles