À J-7 des funérailles d’Elizabeth II, Londres bouillonne déjà

Ne comptez pas prendre le bus 24 pour rejoindre Westminster ces prochains jours : il est détourné. Évitez aussi la station de Green Park si vous cherchez à vous rendre au palais de Buckingham : Transport for London, la RATP locale, annonce qu’elle sera vite débordée et recommande de la laisser accessible en priorité aux personnes à mobilité réduite. Si vous optez pour un taxi, alors prévoyez large pour le temps de trajet. Pour la note aussi, du coup. Sachez enfin qu’il ne vous déposera pas au plus près des lieux stratégiques de cette semaine extraordinaire dans la capitale anglaise : les routes adjacentes sont fermées. Situation exceptionnelle pour tous Même les hauts dignitaires étrangers ont reçu des consignes pour venir assister aux funérailles de la reine Elizabeth II : jet privés fortement déconseillés - surtout pour éviter d’engorger les aéroports, et bus commun obligatoire pour se rendre à l’abbaye de Westminster le jour J - hors de question de risquer un retard de millimètre