À la Une: Haïti cherche à faire financer son combat contre le choléra

© AP/Odelyn Joseph

Un appel aux dons a été lancé par des représentants du gouvernement haïtien et l’ONU, indique Le Nouvelliste. Leur objectif : « obtenir 145,6 millions de dollars pour soutenir le pays dans la réponse d’urgence face à la nouvelle vague de choléra et apporter une aide vitale à 1,4 million de personnes vivant dans les zones les plus affectées ». Selon le communiqué, cette somme permettrait notamment aux autorités locales de contenir la propagation du choléra, « par le biais d’activités en termes d’eau potable, d’hygiène et d’assainissement et de santé, tout en répondant aux besoins urgents, en sécurité alimentaire, nutrition et protection, dans les zones les plus affectées ». Selon l’OMS, « 500 000 personnes sont à risque de contracter le choléra en Haïti ».

En Géorgie, un juge a annulé mardi, pour des raisons de forme, la loi qui interdisait l’avortement après six semaines de grossesse. Il a jugé la loi inconstitutionnelle. Le texte, rappelle Axios, interdit les avortements une fois que l’activité cardiaque est détectée dans un embryon, avant que de nombreuses femmes sachent qu’elles sont enceintes. Votée en 2019, mais immédiatement bloquée, elle était entrée en vigueur en juillet seulement, après le renversement de Roe vs Wade par la Cour suprême.


Lire la suite sur RFI