À la Une: la «grande déclaration» promise par Donald Trump

Ce mardi 15 novembre, quelle sera l’annonce promise par Donald Trump ? Sa candidature pour la présidentielle de 2024 ? Une idée qui selon Politico provoque « un mouvement de recul » chez les républicains : « même les alliés les plus enragés de Donald Trump ne se précipitent pas pour soutenir une candidature ». Beaucoup lui demandent de remettre son annonce à plus tard – après les résultats du second tour de la sénatoriale en Géorgie.

C’est un signe, selon Politico, que son autorité sur le parti est en train de se fissurer. Une autorité qui, rappelle le New York Times, « a mené à trois élections décevantes » pour les républicains. Pour autant, estime le journal, ceux qui veulent passer à autre chose « font face à un obstacle de taille : les électeurs » de l’ancien président, avec ces deux questions : « combien y a-t-il encore de trumpistes convaincus, et peut-on les faire changer d’avis ? »

Échec de Keri Lake en Arizona

Le journal précise que sur les deux Américains, un homme et une femme, la femme avait déjà été appréhendée jeudi dernier à l’aéroport international La Aurora, en possession de deux haches cérémoniales datant de 600 à 900 ans après notre ère. Assignée à résidence, elle était restée sous surveillance – et les agents l’ont finalement de nouveau arrêtée lorsqu’ils l’ont vu transporter avec son complice des pièces archéologiques dans une camionnette.


Lire la suite sur RFI