À la Une: le gouvernement haïtien veut un couloir humanitaire à Cité Soleil

La plupart des victimes sont des civils, notamment des femmes et des enfants. Une population privée d’eau, d’électricité, de nourriture. Le nombre de blessés se fait de plus important et le gouvernement haïtien espère pouvoir leur permettre d’évacuer. Notamment les habitants de Brooklyn, un territoire enclavé au milieu des conflits. C’est à ces civils que le gouvernement dit vouloir venir en aide. Mais le journal haïtien, Le Nouvelliste, le rappelle : « pour le moment, il ne s’agit que d’un projet. »

La situation se fait de plus en plus critique. De quoi faire réagir le Bureau de suivi de l’accord de Montana. Un accord qui vise à mettre en place un nouveau gouvernement provisoire à la suite de l’assassinat en juillet 2021 du président Jovenel Moïse. Les signataires critiquent le laxisme du pouvoir en place dans les mêmes colonnes du Nouvelliste. « Le chef du gouvernement est resté muet sur ce qui se passe à Cité Soleil », déclare le Bureau de suivi de l’accord de Montana dans le quotidien haïtien. Il appelle ce qu’il qualifie de « gouvernement de facto » à arrêter « d’asphyxier le peuple haïtien. »

Aucun accord entre les deux parties

La balle est, selon lui, dans le camp du gouvernement.

Au Brésil, Jair Bolsonaro évoque déjà les potentielles fraudes de la prochaine élection présidentielle


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles