Tensions Pologne-Biélorussie : comment les élus polonais comptent régler la situation

·1 min de lecture

Une situation explosive. La Biélorussie et la Russie se défendent d'avoir fait venir plusieurs milliers de migrants pour fomenter une crise aux portes de l'Europe. Le sort de ces milliers de personnes, frigorifiées à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie, émeut les élus polonais, si bien qu'ils commencent à s'interroger sur l'issue à donner à cette crise. Europe 1 les a rencontrés à Michalowo, au nord-est du pays.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

"Ils vont mourir de froid"

Il faut trouver un équilibre entre fermeté et accueil. Maintenir des contrôles à la frontière et mettre en place un corridor humanitaire, insiste Maria Ancipiuk, la présidente des députés de Michalowo. Elle estime que les migrants déjà sur le territoire doivent être pris en charge : "Ça m'effraie, ils vont mourir de froid." "Il faut résoudre cette crise, accueillir ces gens, plus contrôler leur situation en évitant qu'ils perdent la vie dans la forêt. Ils sont venus jusqu'ici avec leur argent. Si on les laisse seuls, ils auront acheté leur mort."

Mais pour Marek Nazarko, maire de la ville, il faut déjà prévoir le coup d'après. "Nous nous sentons abandonnés par les politiciens... Laisser les migrants se concentrer ici, à quelques mètres de nos maisons ? Non merci. Il faudrait penser à les répartir."

>> À LIRE AUSSIMigrants : cinq questions pour comprendre la crise entre la Pologne et la Biélorussie

Nous n'avons plus le temps, répète l'édile. Nous pouvons êt...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles