À la fois luxueuse et populaire : l'avenue des Champs-Elysées bientôt transformée ?

·1 min de lecture

Depuis quelques années, les Champs-Élysées ont connu une forte baisse de fréquentation : 15.000 personnes se baladaient sur l’avenue à la fin du premier confinement contre 150.000 avant la crise. La faute au Covid-19, donc, qui a empêché la venue des touristes, mais aussi aux gilets jaunes et aux attentats du 13 novembre 2015.

Malgré ces évènements qui ont terni l’image de la ville, les Champs-Élysées sont en train de se renouveler à en croire Marc-Antoine Jamet, le président de son comité, dans la matinale d’Europe 1. "On sent qu’il y a manifestement une renaissance de l’immobilier, des boutiques, de la fréquentation, de la diversité, de l’animation culturelle des Champs-Élysées […] Je vois un dynamisme qui existe, une volonté d'investir sur les Champs-Élysées, des choses qui se créent." Parmi cette "renaissance", l'installation de Nike et Apple notamment sur la plus célèbre avenue au monde. 

Une avenue "luxueuse et populaire" ?

Pour apporter un nouveau souffle et attirer de nouveau le public local, le comité des Champs-Élysées entend redonner l’envie aux Franciliens de s’y balader (et de consommer). "Les Champs-Élysées, c'est une avenue universelle qui appartient au monde et une avenue parisienne qui appartient à la capitale. Ça ne doit pas être que le luxe : elle doit être luxueuse et populaire, il faut qu’il y ait tout le monde", assure Marc-Antoine Jamet. "La gastronomie, le luxe, la culture, le cinéma... mais aussi des enseignes de sympathie et de proximité", voilà...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles