«Non à la fermeture injuste» : le monde culturel dans la rue en Belgique

·1 min de lecture
© NICOLAS MAETERLINCK / BELGA / AFP

Alors que le gouvernement belge a imposé de nouvelles mesures de restriction sur le monde de la culture pour endiguer la propagation du coronavirus, plusieurs milliers de personnes, 5.000 selon la police, ont manifesté dimanche à Bruxelles pour protester contre la fermeture des salles de spectacle.

"No culture, no future"

"Non à ce décret imbécile!", "Contrairement à la finance, la culture nous enrichit", "No culture, no future" proclamaient des pancartes dans le rassemblement. Certains manifestants arboraient des masques de carnaval, dans une ambiance bon enfant où se mêlaient francophones et néerlandophones.

Le rassemblement, sous une pluie fine, a duré environ deux heures, au pied du Mont des Arts, le quartier des musées de la capitale belge. Les manifestants se sont dispersés sans incidents en milieu d'après-midi, selon un journaliste de l'AFP.

Juchés sur une tribune, des responsables de grandes institutions culturelles bruxelloises, comme le Théâtre royal flamand (KVS) et l'opéra de La Monnaie, ont appelé les politiques à "reconsidérer" la décision de fermeture des salles à compter de dimanche. Celle-ci a été présentée mercredi comme une mesure de précaution face au très contagieux variant Omicron.

Les chiffres d'infections diminuent en Belgique

Pourtant la 4e vague de la pandémie continue de refluer en Belgique, les chiffres absolus d'infections diminuent depuis trois semaines, et les experts qui conseillent le gouvernement n'avaient pas recommandé à ce stade un nouveau to...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles