À la Une: examen d'une mesure phare visant à annuler une partie de la dette étudiante américaine

© CC0 Pixabay/David Mark

C’était une promesse de campagne du candidat démocrate Joe Biden : effacer jusqu’à 20 000 dollars des sommes empruntées par des étudiants américains. Aux États-Unis, plus de 43 millions d’entre eux se sont lourdement endettés pour financer leurs parcours universitaires, rappelle le New York Times. Le problème, c’est que plusieurs États conservateurs ont demandé à la Cour suprême de bloquer cette réforme, explique le Los Angeles Times. La réforme coûterait jusqu’à 400 milliards de dollars à l’État américain sur 30 ans.

« Première crise » ou « premier remaniement » : la presse colombienne, très polarisée, revient sur le discours du président colombien Gustavo Petro qui a annoncé lundi démettre de ses fonctions trois ministres. Ces derniers, à commencer par le ministre de l’Éducation, Alejandro Gaviria, anciennement à la Santé sous l’ex-président Juan Manuel Santos, avaient critiqué en interne la réforme de la santé, des retraites et de la couverture sociale proposée par le gouvernement, détaille le journal Semana.


Lire la suite sur RFI