À Dunkerque, le public du Bateau-Feu découvre les spectacles en drive-in

Fermé depuis trois mois, le Bateau-Feu s’adapte aux contraintes sanitaires. Le théâtre de Dunkerque a, ces derniers jours, innové avec des pièces en mode drive-in, comme pour le cinéma. Confinés dans leur véhicule, les spectateurs ont, trois soirées de suite, retrouvé le plaisir de voir un spectacle vivant. Le son directement sur l’autoradio, l’image projetée sur la façade du Bateau-Feu, c’était presque "comme au théâtre", reconnaît une spectatrice. Les comédiens, qui jouaient en direct, étaient eux filmés depuis une baie vitrée du théâtre, de façon à être visibles des spectateurs. "C’est une expérience assez inédite, eux nous voient mais nous ne les voyons pas", explique Marion Zaboitzeff, comédienne. "Il y a une certaine distance mais en même temps, ça donne plus de force au texte", fait remarquer une spectatrice. Grâce à ce dispositif, le Bateau-Feu a pu présenter une partie de Histoire en série, son rendez-vous annuel de littérature contemporaine.