À la Une: drame lors d’un match de foot en Argentine

AP - Gustavo Garello

El Dia parle de « folie », de « barbarie », en une. Cette « nuit tragique » fait aussi la une de Hoy ce vendredi matin : « ce qui était censé être une fête a fini par être l'un des jours les plus tristes du football argentin ». Le quotidien raconte cette 23eme journée du championnat d’Argentine : « Neuf minutes après le début de la première mi-temps entre Gimnasia et Boca, un nuage de gaz lacrymogène a obligé l'arbitre (...) à arrêter le match ». Ce nuage venait de l'extérieur du stade. À l'origine, « une probable survente de billets », avance le journal La Voz. « La police n'a pas permis aux supporters qui avaient leurs billets en main d'entrer dans le stade. La police a tiré des balles en caoutchouc », raconte Hoy.


Lire la suite sur RFI