À Douai, l'agglomération paye les loyers des commerçants pendant le reconfinement

·1 min de lecture

Le gouvernement veut resserrer la vis et renforcer les mesures sanitaires pour lutter contre le coronavirus, avec Noël en ligne de mire. L'objectif est de préserver les fêtes de fin d'année, particulièrement importantes pour les commerçants. Mais aucune réouverture des magasins de produits non essentiels n'est envisagé à ce stade. Partant de ce constat, l'agglomération de Douai a décidé de venir en aide aux commerçants en difficulté : elle va payer leurs loyers pendant le reconfinement.

 >> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mercredi 11 novembre

Une aide bienvenue

Ce sont ainsi 132 magasins de 35 communes, obligés de fermer en raison du reconfinement, qui pourront bénéficier de ce dispositif original. Nicolas, qui tient un restaurant dans l'agglomération douaisienne, vend quelques plats à emporter qui sont préparés en cuisine pour maintenir son activité. Mais ces préparations sont loin de maintenir son chiffre d'affaires : "C'est une petite rentrée d'argent, mais ça ne permet pas de couvrir les charges", explique-t-il. L'aide de l'agglomération est donc une petite bouffée d'air bienvenue. Son loyer mensuel de 1.600 euros n'est pas à ses frais, au moins pour quelques mois. "C'est une épine en moins. Quand j'ai vu la nouvelle, j'étais content. Parce qu'à force de puiser dans les trésoreries, ça devient compliqué", reconnaît Nicolas.

Les collectivités locales prennent leurs responsabilités

Pour la communauté d'agglomération, Douaisis Agglo, ce coup...


Lire la suite sur Europe1