À la Une: Donald Trump n’a rien fait pour stopper l’assaut du Capitole

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les travaux publics de la commission d'enquête de la Chambre des représentants aux États-Unis, chargée de faire la lumière sur l'attaque du capitole du 6 janvier 2021, tenait hier une dernière audience publique avant une pause estivale, en plein prime time. Les élus ont dressé minute par minute la journée du 6 janvier telle que Donald Trump l'a vécue de l’intérieur de la Maison Blanche. Le président de la commission, Benni Thompson, en a conclu que Donald Trump devait « être tenu pour légalement responsable de l’attaque ».

C'est « une fin saisissante pour la première saison de ce qui a été la série télévisée la plus convaincante de l'année », caricature le Washington Post. La première phrase de cet éditorial pourrait servir de synopsis à cette série fictive : « Aussi scandaleux, irresponsable ou traître que vous pensiez que le comportement du président Donald Trump ait pu être le 6 janvier 2021, il était en fait pire. Bien pire ». Un tweet du président a particulièrement choqué. Donald Trump y incite ses partisans à continuer l'attaque, alors qu'il était au courant des événements. Il n'a pas défendu les fonctionnaires et les policiers sur place, il a même mis « une cible sur le dos de son propre vice-président », continue le quotidien.

C'est la quatrième opération la plus meurtrière de l'histoire de Rio de Janeiro. Seize membres « suspectés » d'appartenir à des bandes criminelles ont été tués, un policier et une habitante du quartier ont également perdu la vie. Le président Jair Bolsonaro a regretté la mort de l'officier, mais n'a pas dit un seul mot sur la mort de la femme de 50 ans.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles