À la une ce dimanche 4 juillet...

·1 min de lecture
Joe Biden va s'exprimer à l'occasion de la célébration de l'indépendance des États-Unis.
Joe Biden va s'exprimer à l'occasion de la célébration de l'indépendance des États-Unis.

États-Unis. Un barbecue au goût de retour à la normale, et des feux d'artifice pour saluer une victoire sur la pandémie : Joe Biden va savourer dimanche la fête nationale américaine. Le président américain a convié un millier de soignants, employés exposés, militaires et leurs familles, à célébrer avec lui à la Maison Blanche la fête de l'Indépendance du 4 juillet, un rassemblement inimaginable l'an dernier. Et c'est bien l'« indépendance face au virus » que Joe Biden, 78 ans, entend proclamer, avec grillades puis feux d'artifices tirés au-dessus du Mall, l'immense esplanade du centre de Washington, malgré les inquiétudes liées au très contagieux variant Delta.

À LIRE AUSSIGérard Araud ? Joe Biden au chevet d?une Europe marginalisée

Formule 1. Le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) partira en pole position du Grand Prix d'Autriche dimanche, pour la 3e fois d'affilée après ceux de France et de Styrie, et pour la 7e fois de sa carrière en Formule 1. Sur ce même circuit, propriété de son écurie, il s'était imposé facilement dimanche dernier, en partant de la pole et en finissant 35 secondes devant Hamilton parti 2e. Cette fois, c'est le surprenant Norris qui partira 2e. Les restrictions liées au Covid-19 ont pris fin le 1er juillet en Autriche concernant les jauges des événements culturels et sportifs. Jusqu'à 100 000 spectateurs sont attendus tout au long du week-end dans les montagnes de Styrie, a estimé la Formule 1.

À LIRE AUSSIGrand Prix de France : « La [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles