À la une ce dimanche 28 mars

Par LePoint.fr (avec AFP)
·1 min de lecture
Dans la nuit de samedi à dimanche, les Français perdront une heure de sommeil : à 2 heures du matin, il sera automatiquement 3 heures.
Dans la nuit de samedi à dimanche, les Français perdront une heure de sommeil : à 2 heures du matin, il sera automatiquement 3 heures.

Changement d'heure. Comme chaque année, l'arrivée du printemps rime avec le passage à l'heure d'été et le casse-tête qu'il ne manque pas d'engendrer. Dans la nuit de samedi à dimanche, les Français perdront donc une heure de sommeil : à 2 heures du matin, il sera automatiquement 3 heures. De mise en France métropolitaine depuis 1976, le changement d'heure vise principalement à faire des économies d'électricité. Si sa fin a été actée par l'Union européenne en 2019, elle a été retardée par la crise sanitaire et devrait intervenir dans les prochaines années.

À LIRE AUSSILe changement d'heure, une histoire houleuse

Manifestations. À l'appel de dizaines d'associations, ONG ou syndicats, un rassemblement se tiendra à Paris, de la place de l'Opéra à celle de la République, pour « une vraie loi climat », à la veille de l'examen à l'Assemblée du projet du gouvernement issu de la Convention citoyenne pour le climat. Cette initiative est fustigée pour son « manque d'ambition ». Des marches similaires se dérouleront également à Saint-Étienne, Nantes ou encore Dijon.

Télévision. Un retour très attendu et quasiment inespéré. L'animateur Michel Drucker, 78 ans, reprend du service dimanche sur France 2, moins d'un an après une lourde opération du c?ur et « une longue traversée du désert » qu'il relate dans un livre, avant de préparer un spectacle prévu pour janvier 2022. Heureux de retrouver son canapé rouge, sur lequel il reçoit des célébrités depuis 1998, l'animateur a pr [...] Lire la suite