À la une ce dimanche 17 janvier…

Par LePoint.fr (avec AFP)
·1 min de lecture
L'opposant à Vladimir Poutine, Alexei Navalny, en février 2020.
L'opposant à Vladimir Poutine, Alexei Navalny, en février 2020.

Russie. Alexeï Navalny doit quitter Berlin ce dimanche en avion pour rentrer dans son pays, malgré les risques d'arrestation à son arrivée. Ennemi juré du pouvoir russe, Alexeï Navalny se trouve depuis le mois d'août en convalescence en Allemagne, où il avait été transféré médicalement après être tombé dans le coma au retour d'un voyage en Sibérie, victime d'un empoisonnement.

À LIRE AUSSIL'effet Navalny et la multiplication des lois répressives

Portugal. Les votes par anticipation pour l'élection présidentielle portugaise s'ouvrent ce dimanche alors que le pays vit son second confinement. Si les sondages pronostiquent la réélection de Marcelo Rebelo de Sousa, les commentateurs politiques redoutent une abstention record qui pourrait atteindre 75 %. Les votes par anticipation ont été mis en place pour éviter que la situation sanitaire n'augmente davantage l'abstention.

À LIRE AUSSIFootball : les matchs de Ligue 1 bientôt diffusés en clair ?

Football. La Ligue 1 se poursuit avec une kyrielle de nouveaux matchs ce dimanche. À 21 heures, l 'OL affrontera Metz pour un match qui lui permettra, si son issue lui est favorable, de revenir en tête du championnat. C'est aussi un match important pour Lille qui sera face Reims à 17 heures et qui, avec une victoire, pourrait revenir à hauteur du PSG et même devancer l'OL au classement en cas de faux pas des Lyonnais.