À deux ans des Jeux olympiques, les principaux défis pour Paris 2024

Les prochains Jeux olympiques d’été auront lieu du 26 juillet au 11 août 2024 à Paris. À deux ans de ces JO en France, voici les principaux défis qui restent à relever pour les organisateurs.

  • Maîtriser le budget

Les Jeux olympiques de Londres, en 2012, ont coûté 15 milliards de dollars. Ceux de Rio en 2016 13,2 milliards. Quant à ceux de Tokyo, reportés de 2020 à 2021 à cause du Covid-19, leur coût officiel est estimé à 13 milliards de dollars.

À chaque fois, la facture s’est envolée par rapport au budget initialement annoncé pour la construction des infrastructures sportives et l’organisation de l’événement en lui-même. La France parviendra-t-elle à faire ce qu’aucun organisateur des Jeux – été comme hiver – n’a réussi ces dernières années : rester dans les clous financièrement ?

L’un des points forts du dossier de Paris 2024 – et un de ses arguments pour tenir ses délais et ses budgets – était l’utilisation d’infrastructures sportives déjà existantes (Stade de France, Roland-Garros, Bercy, Parc des Princes, etc.) ou éphémères dans des lieux de prestige (au pied de la tour Eiffel, au château de Versailles, au Grand Palais, etc.).


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles