À la Une: la démission du Premier ministre péruvien

En Colombie, le plus puissant groupe dissident de l'ex-guérilla des FARC propose un cessez-le-feu au président-élu de Colombie, Gustavo Petro, dans une vidéo postée ce mercredi, raconte El Heraldo. Le groupe, connu sous le nom de « Bloque Suroriental » et fort d’environ 2 000 membres, avait refusé l'accord de paix de 2016. Il propose maintenant un cessez-le-feu pour trouver, souligne El Universal, « une sortie politique au conflit qui ensanglante le pays depuis plus de 50 ans ». El Universal qui titre sur « la réapparition » d’Ivan Mordisco. Car, comme l’explique El País, ce qui retient le plus l’attention dans ce communiqué, c’est que le groupe affirme que son négociateur pour la paix sera Ivan Lozada, connu sous le nom d’Ivan Morcisco, dont la mort avait été annoncée le 15 juillet dernier dans une opération des forces de sécurité. El Universal rappelle que la police n’avait pas retrouvé son corps.

Au Venezuela, huit ans de prison pour un ex-député


Lire la suite sur RFI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles